Manifestement Vivants : Nouvelle chronique d’ Olivier Norvez sur la nature (Le bois mort).

Chronique Hebdomadaire d’ Olivier Norvez, Écologue et médiateur scientifique, au micro de Loïc turmel. Ces chroniques ont pour objectif de parler du vivant, de la nature des phénomènes écologique ainsi que de lier l’humanité aux vivants.

« Un bon arbre peut loger dix mille oiseaux« 

proverbe birman.

Bois mort

Dans le domaine de la sylviculture et de l’écologie, le « bois mort » est un compartiment biologique constitué par le bois qui – quelle que soit sa forme – ne comporte plus de cellules vivantes. Il s’agit d’arbres morts, sur pied (volis) ou au sol (chablis) ; de toute partie morte d’un arbre (arbre blessé, sénescent, ou « surâgé ») ou de n’importe quel morceau de bois (dont les branches et branchettes) suspendu ou tombé au sol ou dans l’eau (rivières, fleuves, lacs d’eau douce).

Dans un cours d’eau, ce bois contribue aux « embacles » (mot habituellement négativement connoté, alors qu’ils ont une grande importance écologique) ou être utilisé par des castors pour faire leur barrage.

Au cours de sa décomposition (durant plusieurs siècles pour les grosses pièces), le bois mort va abriter une succession de communautés animales, bactériennes et fongiques, qui en France constitue près de 25 % de la biodiversité forestière. Cependant 2/3 des espèces du bois mort ne peuvent s’y développer qu’après l’âge d’exploitabilité économique ou technologique des arbres (quand les cavités et autres micro-habitats (« dendro-micro-habitats ») liés à la sénescence deviennent plus nombreux, ou dans les troncs de vieux arbres morts. En raison d’un « déficit généralisé du bois mort dans les forêts exploitées », elles sont en péril et ne survivent que dans quelques îlots de forêts subnaturelles. De même les oasis sous-marines formées par les arbres morts apportés en mer par les fleuves sont fortement raréfiées par l’exploitation des forêts et du nettoyage des embâcles.

(Sources Wikipédia)


Liens pour informations



http://www1.onf.fr/activites_nature/sommaire/sortir_en_foret/superpromeneur/20160225-141345-596203/@@index.html


la vie secrète des arbres

de Peter Wohlleben

Éditions les Arénes

20.90€


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :