De Bouche à Oreille : Matthieu Rietzler, présente la programmation de l’Opéra de Rennes.

Matthieu Rietzler, directeur de l’ Opéra de Rennes présente la programmation jusqu’à mi-novembre.


La construction

Dessiné par le jeune architecte Charles Millardet, l’Opéra – qui s’appellait alors le « théâtre » – est inauguré le 29 février 1836. Son ouverture crée l’effervescence auprès des Rennaises et des Rennais mais le nouveau lieu est loin de faire l’unanimité avec sa rotonde de forme arrondie et son parterre situé au 1er étage… Pour la petite histoire, les fameuses 44 marches pour accéder au parterre ont fait la une des journaux !

L’originalité du « théâtre » est de s’intégrer dans un projet immobilier plus vaste, un véritable complexe comprenant :

– des appartements de chaque côté de la rotonde

– une galerie faite de commerces sous la salle de spectacle

– et un café faisant le lien entre la place publique et les parties dédiées aux commerces et au « théâtre ».

 Depuis la scène - ©Franck Galbrun

Winterreise

Distribution

Angelin Preljocaj : Chorégraphie

Constance Guisset : Scénographie

Éric Soyer : Lumières

Thomas Tatzl : Baryton-basse

James Vaughan : Piano

Danseurs du Ballet Preljocaj

Considérée comme l’une des partitions les plus bouleversantes de l’histoire de la musique, Die Winterreise (Le Voyage d’Hiver) pousse le romantisme à son paroxysme. Sur des poèmes de Wilhelm Müller, Schubert met en musique la douleur, la mélancolie et la solitude d’un narrateur trahi par sa bien-aimée. Présentation

« Les projets sur de la musique de chambre créent, de par leur structure, une complicité entre les musiciens, les danseurs et le public ; comme un triangle magique. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi Winterreise : les 24 lieder de Schubert composent une atmosphère intime que je voudrais partager dans ce voyage d’hiver. Qui est, en fait, le voyage de la vie. Je l’imagine comme un jardin d’hiver, un lieu où l’hiver est présent, mais où les prémices des autres saisons le sont également. Un laboratoire expérimental de la vie » explique Angelin Preljocaj. Créé à la Scala de Milan en janvier 2019, ce spectacle réunit un plateau de haut vol : les danseurs du Ballet Preljocaj, le baryton Thomas Tatzl et le pianiste James Vaughan. Un rendez-vous de choix orchestré par le plus international des chorégraphes français, entre danse virtuose et introspection.

Durée 1h10

Vendredi 23 octobre 2020 à 20h

Samedi 24 octobre 2020 à 18h

Tarifs de 29 à 5 €


Marelle : parcours musical de la Rotonde à la scène

Chœur de chambre Mélisme(s)

Ensemble en résidence à l’Opéra de Rennes

Gildas Pungier: Direction musicale

Les artistes du Chœur de chambre Mélisme(s) invitent les enfants et leurs parents à un parcours insolite au cœur de l’Opéra de Rennes, de la Rotonde à la scène. Présentation

Avec trois courts concerts variés et contrastés, les chanteuses et chanteurs du Chœur de chambre Mélisme(s) présentent des pièces du répertoire qui explorent différentes facettes de la musique chorale. Chaque moment de musique est précédé d’un atelier de pratique qui permet de se familiariser avec les univers de chacun des compositeurs.

À hauteur d’yeux d’enfants, l’Opéra de Rennes se transforme en un labyrinthe plein de mystères et de magie. Cette bal(l)ade en musique se  conçoit donc aussi comme une découverte du théâtre. Une manière de s’approprier ce lieu pour, dès l’enfance, s’y sentir à son aise.

Lundi 2 novembre 2020 à 18h

Mardi 3 novembre 2020 à 18h

Tarif 5 €

Carte sortir : 2 €

Réservation en billetterie à partir du samedi 19 septembre 2020


Dreams / Le Banquet Céleste

Distribution

Le Banquet Céleste – Ensemble en résidence à l’Opéra de Rennes

Damien Guillon : Contre-ténor & direction musicale

Conception visuelle et mise en scène : Cécile Roussat & Julien Lubek

Réalisation des costumes : l’Atelier des Mystères / Maxence Rapetti-Mauss, Romane Dupont et Romain Marciniak

Réalisation des décors : ateliers de l’Opéra de Rennes

Avec : Isabelle Saint-Yves : Viole de gambe ; André Henrich : Luth ; Kevin Manent-Navratil : Clavecin ; Aurélien Oudot : Danseur acrobate

Un rêve éveillé, doux et onirique… Dans une rencontre inattendue du corps et de la voix, Damien Guillon invite les metteurs en scène Cécile Roussat et Julien Lubek à mettre en image les sublimes musiques de Purcell et Dowland.

Présentation :

Poètes et bricoleurs de plateau de génie, le duo Cécile Roussat et Julien Lubek s’illustrent dans la mise en scène d’opéra, mais aussi dans la magie nouvelle, la danse et les arts du cirque. Experts en illusions, ils composent avec les musiciens du Banquet céleste un spectacle qui s’apparente à un tableau vivant,  fragile et mystérieux à la fois. Pour nous conduire dans ce cabinet de curiosités imaginaires, des bougies suspendues, la magie du corps d’un acrobate, la douceur des grains de sable et 3 musiciens embarqués dans l’aventure… Une apparente simplicité en écho à la voix angélique de Damien Guillon.

Dreams est un spectacle à partager en famille. La douceur et les images, faisons-en le pari, resteront gravées dans la mémoire des spectateurs.

Durée 1h10

Mardi 10 novembre 2020, 20h

Mercredi 18 novembre 2020, 20h

Tarif plein 25 €, Tarif réduit 15 €, Tarif -12 ans 10 €

Renseignements : www.banquet-celeste.fr


Mailles/ Festival TNB

Distribution

Dorothée Munyaneza : Conception

Stéphanie Coudert : Collaboration artistique

Arlette-Louise Ndakoze : Regard extérieur

Alain Mahé, Ben Lamar Gay et Dorothée Munyaneza  : Musique/création sonore

Christian Dubet : Création lumière

Remerciements : Hlengiwe Lushaba Madlala

Avec : Ife Day ; Yinka Esi Graves; Asmaa Jama; Dorothée Munyaneza

Polyphonique, international et 100 % féminin, Mailles convoque autour de Dorothée Munyaneza six femmes qui mêlent leurs paroles pour faire, à partir de récits intimes, une histoire collective. Présentation

D’origine rwandaise, l’auteure, chanteuse et chorégraphe Dorothée Munyaneza, réunit autour d’elle six femmes africaines ou afro-descendantes. Sept singularités qui disent, par le chant, la danse, la parole et même la cuisine, le poids du passé, la force des traditions, la violence des oppressions mais aussi la douceur d’une mélodie, la volupté d’un mets ou l’allégresse d’un éclat de rire.

Durée 1h sans entracte

Jeudi 12 novembre 2020 à 20h

Vendredi 13 novembre 2020 à 20h

Samedi 14 novembre 2020 à 18h

Tarif plein 17 €, Tarif – de 26 ans 13 €, Tarif étudiants – de 30 ans 13 €


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :