Bullothèque : « Le destin tourmenté de Flora Tristan » par Olivier Merle & la sélection littéraire de Jean-Noël Levavasseur. [2/3]

Seconde partie de notre entrevue tenue par Jean-Noël Levavasseur avec Olivier Merle, auteur de la bande dessinée « Le destin tourmenté de Flora Tristan », la grand-mère de Paul Gauguin, pionnière du socialisme et du féminisme au XIXème siècle.

L’auteur continue la présentation de son ouvrage et de sa protagoniste. Une bande dessinée comme une véritable invitation au voyage, aussi bien dans l’espace que dans le temps, qui donne à réfléchir sur la condition des femmes dans la société, notamment grâce à l’engagement profond de Flora Tristan pour les droits des femmes et leur indépendance. Son indépendance.

Une œuvre où la peinture a une grande place que vous pouvez d’ors et déjà commencer à découvrir via notre émission.

Le-destin-tourmente-de-Flora-Tristan
« Le destin tourmenté de Flora Tristan », une bande dessinée d’Olivier Merle, publiée aux éditions Kangyatse.

mail : kangyatse.edition@gmail.com


Jean-Noël Levavasseur vous propose également d’autres ouvrages :

– Conan le Cimmérien – Au delà de la rivière noire » par Mathieu Gabella et Anthony Jean, d’après l’oeuvre de Robert E. Howard, aux éditions Glénat.

3ème volume de cette série myhtique où Conan est un mercenaire aux avant-postes d’une tribu Picte.

– « Dictionnaire de la fantasy » aux éditions Vendémiaire, sous la direction d’Anne Besson.

Un livre qui vos permettra d’en apprendre davantage sur la fantasy et ses grands classiques (dont Conan), fourni de textes assez longs, argumentés et grand public.

– « Conan », aux éditions Bragelonne.

L’intégrale des aventures de Conan qui comprends près d’une trentaine de nouvelles de Robert E. Howard. Un ouvrage limité dont le prix s’élève à 55€, une belle somme que les passionné.e.s ne rechigneront pas à dépenser.

– « Quand vient la vague » par Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier, aux éditions Rageot.

L’histoire d’une famille déchirée par la disparition de leur fille, Nina, ayant fuit d’elle-même le domicile. Son frère Clément décide de partir à sa recherche et enquête sur les raisons de son départ. Un récit qui questionne la famille, ce qu’on s’y dit, ce que l’on cache et ces secrets qui finissent tôt ou tard par ressurgir. Un livre jeunesse que les adultes pourront aussi apprécier pour les questions qu’il aborde.

– « Vitres in’ – poésie et petit commerce », aux éditions Tana.

Compilation de vitrines de commerces qui sont des coups de cœur de poésie ou d’humour.

 


Émission en téléchargement ici. (clique droit + enregistrer sous)

Retrouvez les autres parties de notre entrevue avec Olivier Merle : [Partie 1] –  [Partie 3]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :