Blah Blah Song : Phil Spector, « He’s a rebel ».

Dans cette 16ème chronique de Blah Blah Song, David Dutertre nous parle du célèbre producteur de la maison de disque Gold Star, Phil Spector, au cœur des années 60 aux États-Unis. Entre tyrannie et coups bas, Spector est également un génie du business musical à la tête de The Crystals et sa leadeuse, Darlene Wright également connue sous le nom de Darlene Love.

hes-a-rebel-album

Émission à télécharger ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :